Advocacy Statements

Dialogue on the priorities of the Special Rapporteur on Minority Issues – UN Human Rights Council – 37th session

Advocacy Statement |

Oral Statement

Minority Rights Group International

UN Human Rights Council, 37th session

ID with Special Rapporteur on Minorities (item 3)

14 March 2018

Speaker: Mr. Glenn Payot

Merci Monsieur le Président, Monsieur le Rapporteur Spécial,

Minority Rights Group souhaite saisir l’occasion de ce premier dialogue interactif pour vous féliciter chaleureusement pour votre nomination l’an dernier, et pour vous souhaiter un mandat utile et productif au service de toutes les personnes appartenant à des minorités ethniques, religieuses et linguistiques.

Vous héritez de ce mandat à un moment où les persécutions ethniques et religieuses à travers le Moyen-Orient, l’Asie du Sud et l’Asie du Sud-Est forcent un nombre sans précédent de personnes à quitter leurs domiciles; à un moment où les discours d’intolérance et de haine contre les minorités accusent une augmentation drastique  en Europe et en Amérique du Nord ; à un moment où le développement de régions d’Afrique ou d’Amérique latine s’opère trop souvent au prix d’exclusion, de discrimination et d’accaparement de terres au détriment de minorités et de populations autochtones.

Pour ces raisons, votre volonté de travailler sur les droits des minorités comme facteur de prévention des conflits et des migrations forcées est selon nous bienvenu. A travers notre travail en Iraq, au Yemen, en Bosnie-Herzégovine, en Ukraine, au Sri Lanka, nous avons acquis la conviction que le respect des droits des minorités est un facteur clé de la stabilité ou de l’instabilité dans de nombreux pays. Nous accueillons donc favorablement votre volonté de vous pencher sur cet aspect, de travailler à ce que votre mandat alimente les efforts d’alerte précoce, et de développer des synergies avec les mécanismes régionaux et d’autres entités onusiennes intéressées par les questions de prévention des tensions et des conflits.

MRG se félicite également de votre volonté de travailler sur la question de l’apatridie, dont les déterminants multiples incluent souvent la discrimination raciale et/ou religieuse, et la volonté d’exclure des pans de la population de la communauté nationale. Il s’agit également d’un champ de travail prioritaire pour MRG, et nous nous réjouissons de la contribution utile que pourra apporter votre mandat à cette problématique complexe, où l’approche de droits des minorités, trop souvent négligée, a pourtant toute sa place.

MRG souhaite aussi faire écho à votre reconnaissance explicite dans ce rapport de ce que les communautés utilisant une langue des signes constituent des minorités linguistiques qui a ce titre doivent bénéficier des protections appropriées.

Je vous remercie.

Filed Under: Advocacy
Share this content:

Related Content
Blogs and podcasts
Events
News from our projects
Press Releases
Advocacy Statements
Publications
+ VIEW MORE