News

HRC40 – Minority Forum: SOS Esclaves’ statement on statelessness in Mauritania

Advocacy statements |

UN Human Rights Council,

40th session

Interactive Dialogue – Special Rapporteur on the rights to adequate housing (item 3)

 

Je suis Salimata Lam, Coordinatrice de SOS-Esclaves, organisation qui lutte contre l’esclavage par ascendance en Mauritanie.

Merci Monsieur le Président,  Monsieur le Rapporteur

SOS-Esclaves se félicite des fortes recommandations émises à l’issue du Forum.

Nous adhérons pleinement à la recommandation concernant les mesures législatives et administratives facilitant l’accès à l’état civil pour les minorités. En Mauritanie les esclaves, les descendants d’esclaves, les négros mauritaniens particulièrement ceux qui ont étaient expulsés au Sénégal dans les années 80-90 sont victimes d’une discrimination structurelle quant à leur accès à l’enregistrement à l’Etat civil, ce qui entraine de facto une situation d’apatridie. Sans état civil toutes ces minorités et populations vulnérables sont exclues des services de base y compris l’éducation, la santé et la libre circulation.

Nous soutenons également la recommandation faite sur les mesures de collecte et de ventilation des données concernant les personnes sujettes à l’apatridie, afin de mieux informer les décideurs et leur permettre d’apporter des réponses ciblées.

Nous encourageons Monsieur le rapporteur et le conseil des droits de l’homme à porter une attention particulière à l’évolution de cette question en Mauritanie afin de garantir le plein respect des droits des minorités et nous demandons à la Mauritanie de mettre en place les recommandations ci-dessus mentionnées.

Je vous remercie de votre attention.

Share this content

Related content
Advocacy statements
Documentary films
Events
News and blogs
News from our projects
Press releases
Statements
Law and legal cases
Programmes
Publications
+ VIEW MORE