Advocacy Statements

HRC40 – Minority Forum: SOS Esclaves’ statement on statelessness in Mauritania

Advocacy Statement |

UN Human Rights Council,

40th session

Interactive Dialogue – Special Rapporteur on the rights to adequate housing (item 3)

 

Je suis Salimata Lam, Coordinatrice de SOS-Esclaves, organisation qui lutte contre l’esclavage par ascendance en Mauritanie.

Merci Monsieur le Président,  Monsieur le Rapporteur

SOS-Esclaves se félicite des fortes recommandations émises à l’issue du Forum.

Nous adhérons pleinement à la recommandation concernant les mesures législatives et administratives facilitant l’accès à l’état civil pour les minorités. En Mauritanie les esclaves, les descendants d’esclaves, les négros mauritaniens particulièrement ceux qui ont étaient expulsés au Sénégal dans les années 80-90 sont victimes d’une discrimination structurelle quant à leur accès à l’enregistrement à l’Etat civil, ce qui entraine de facto une situation d’apatridie. Sans état civil toutes ces minorités et populations vulnérables sont exclues des services de base y compris l’éducation, la santé et la libre circulation.

Nous soutenons également la recommandation faite sur les mesures de collecte et de ventilation des données concernant les personnes sujettes à l’apatridie, afin de mieux informer les décideurs et leur permettre d’apporter des réponses ciblées.

Nous encourageons Monsieur le rapporteur et le conseil des droits de l’homme à porter une attention particulière à l’évolution de cette question en Mauritanie afin de garantir le plein respect des droits des minorités et nous demandons à la Mauritanie de mettre en place les recommandations ci-dessus mentionnées.

Je vous remercie de votre attention.

Share this content:

Related Content
Blogs and podcasts
Documentary Films
Events
News from our projects
Press Releases
Advocacy Statements
Law and legal cases
What we do
Publications
+ VIEW MORE